Marketing Digital : le Guide Complet adapté aux Entrepreneurs Débutants

Clement Fromont Publié par Clément Fromont – Mis à jour le 7 juillet 2021

Dans ce guide vous découvrirez quelles sont les stratégies de marketing digital qui fonctionnent maintenant pour les entrepreneurs.

Au programme :

  • Créer une stratégie marketing performante
  • Comment créer un site web qui vend
  • Quels réseaux sociaux privilégier et pourquoi
  • Comment générer du trafic sur votre site web
  • Quelles sont les tendances du marketing digital
  • Quels sont les meilleurs outils à utiliser
  • Et bien plus…

À la fin de ce guide, vous aurez une vue d’ensemble des opportunités marketing à saisir dans votre business.

C’est parti.

Marketing digital

Vous voulez apprendre le marketing ?

Recevez une formation gratuite de 7 jours par email pour apprendre doubler votre taux de conversion. Vous receverez également mes meilleurs conseils pour développer votre projet grâce au marketing digital.

Table des Matières

Chapitre 1
Les Bases du Marketing
Chapitre 1
Chapitre 2
Stratégie Marketing Digital
Chapitre 2
Chapitre 3
Créer un Site Performant
Chapitre 3
Chapitre 4
Les Réseaux Sociaux
Chapitre 4
Chapitre 5
Le Trafic Payant
Chapitre 5
Chapitre 6
Marketing par Email
Chapitre 6
Chapitre 7

Statistiques Marketing Digital

Chapitre 7
Chapitre 8

Les Outils Marketing

Chapitre 8
Chapitre 9

Apprendre le Marketing Digital

Chapitre 9
Chapitre 1 :

Les fondamentaux du marketing digital

Dans ce chapitre, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir pour bien démarrer en marketing digital.

Chapitre 1 Marketing Digital

C’est quoi le marketing digital ?

💡 Le marketing digital consiste à déployer des actions marketing en ligne pour promouvoir votre produit, votre marque ou votre cause auprès d’internautes via des canaux numériques comme un site web, l’emailing ou les réseaux sociaux.

En bref, le marketing digital c’est du marketing, mais sur internet.

Pourquoi faire du marketing digital ?

Parce que votre client idéal s’y trouve.

Surcouf, Kodak, les grandes surfaces… Toutes ces entreprises sont mortes (ou dans la sauce) parce qu’elles étaient dirigées par des boomers qui considéraient internet comme un gadget.

Depuis, internet est devenu le premier canal marketing, devant la TV.

Temps moyen passe dans le monde devant la TV et internet

Ensuite, faire de la publicité à la TV demande des moyens importants. Mais avec le digital, il est possible de démarrer en publicité à partir de 5€ par jour.

Enfin, d’autres canaux sont complètement gratuits, comme les réseaux sociaux qui permettent de partager votre message au monde entier, si vous parvenez à capter l’attention d’une audience.

Autrement dit, le marketing digital est :

rapide

Plus efficace

simple

Plus simple

pas cher

Moins cher

Les objectifs du marketing digital

Sauf exception, votre site web est le coeur de votre business.

C’est sur votre site que vous allez amener des visiteurs grâce à différents canaux (comme les réseaux sociaux ou la publicité).

Site web au coeur du business

Votre objectif principal est de transformer votre visiteur en client (on appelle ça une conversion).

Role site internet

Enfin, il est primordial de fidéliser votre client pour le faire acheter à nouveau sur votre site. Par exemple, vous pouvez fidéliser votre audience avec les réseaux sociaux ou votre newsletter.

En bref, le marketing digital a 3 objectifs :

rapide

Attirer du trafic sur votre site

simple

Transformer votre visiteur en client

pas cher

Fidéliser vos clients satisfaits

Comment faire du marketing digital performant

Le secret d’un marketing digital qui fonctionne, c’est la bonne compréhension du contexte dans lequel se trouve votre prospect.

Autrement dit, communiquer à la bonne cible, au bon endroit, de la bonne manière et au bon moment.

Bonne cible bon canal bon message bon moment

Par exemple, si votre prospect vous connait déjà et apprécie vos contenus, vous pouvez lui proposer une offre commerciale.

Mais si c’est la première fois qu’il entend parler de vous, il ne vous fait pas encore confiance. Alors vous devriez plutôt lui proposer du contenu utile parce qu’en lui faisant directement une offre, vous risquez de le fâcher.

Maturite prospects

Autrement dit, le marketing digital n’est pas une recette toute faite.

C’est uniquement en faisant converger les canaux digitaux vers vos objectifs et en prenant en compte le contexte de votre client idéal que vous obtiendrez des résultats.

Plutôt simple non ?

Alors, passons à la suite.

Lexique marketing digital

Il y a 1001 définitions et acronymes à vous partager, mais en voici 11 qui vous seront utiles parce qu’elles servent tout le temps :

SEO

Search Engine Optimization : techniques qui consistent à se référencer sur les moteurs de recherche comme Google (on appelle ça “référencement naturel” en français 🇫🇷).

SEA

Search Engine Advertising : méthode de publicité en ligne qui consiste à acheter des mots clés sur les régies des moteurs de recherche (comme Google) afin de positionner votre site dans les annonces de résultats.

SEM

Search Engine Marketing : traduction en 🇫🇷 par “marketing des moteurs de recherche”. Cet acronyme englobe le SEO + SEA, comme étant un mix de techniques pour arriver dans les premiers résultats des moteurs de recherche.

SMO

Social Media Optimization : fait référence à un ensemble de techniques qui permettent d’améliorer la visibilité de vos contenus sur les réseaux sociaux.

CTA

Call To Action : est un acronyme qui signifie “Appel à l’action” en français. L’appel à l’action consiste à attirer l’attention du visiteur sur une action spécifique à accomplir. Par exemple, remplir un formulaire, partager un contenu, acheter un produit, etc…

CPA / CPC / CPM

Ces acronymes signifient CPA (pour Cout par action), CPC (pour Cout par clic), CPM (pour Cout par mille). Ce sont des termes utilisés en marketing publicitaire.

CRM

CRM est un acronyme qui signifie Customer Relationship Management. Concrètement, c’est un logiciel qui collecte, stocke et permet d’utiliser les données de vos clients.

LTV

Pour Life Time Value. Cette notion signifie “Combien va me rapporter mon client pendant toute sa relation avec ma marque”. La LTV permet de calculer la valeur réelle d’un client sur la durée.

Persona

Le persona (ou buyer persona) est une représentation fictive de votre client idéal. Autrement dit, quels sont ses problèmes, ses envies, son mode de consommation. C’est un outil qui permet de créer de meilleurs contenus et produits.

ROI

Pour Return Of Investement (ou “retour sur investissement” en 🇫🇷). C’est aussi un acronyme qui va faire le rapport entre l’argent dépensé en publicité et l’argent généré par les ventes.

KPI

Pour Key Performance Indicator (ou indicateur clé de performance en 🇫🇷). Le KPI est une donnée prioritaire à suivre qui permet de savoir si votre projet se développe correctement.

Chapitre 2 :

Comment faire une stratégie de marketing digital

L’erreur la plus courante en marketing digital est de négliger sa stratégie pour se focaliser sur les “hacks” du moment.

Pourtant, une bonne stratégie permet de synergiser les canaux pour démultiplier les résultats en laissant les petits hacks sur la ligne de départ.

Une bonne stratégie ne s’improvise pas et heureusement, ça s’apprend.

C’est ce qu’on va voir tout de suite.

Chapitre 2 marketing digital

Les 6 étapes d’une stratégie marketing performante

Pour créer votre stratégie, vous avez 6 étapes à suivre.

Strategie marketing digital

Maintenant, rentrons dans le détail.

Étape 1 : définir vos objectifs marketing

Après avoir fait une analyse de votre marché et de vos concurrents, vous devez commencer par définir concrètement vos objectifs marketing.

Par exemple, si vous êtes blogueur, votre objectif est d’augmenter le nombre d’abonnés à votre newsletter.

Objectif marketing blog

Si vous êtes un ecommerce, vous cherchez à augmenter vos ventes.

objectif marketing ecommerce

Ou si vous êtes un service en ligne, vous cherchez à augmenter le nombre de comptes créés sur votre plateforme.

Objectif marketing saas

Vous avez vos objectifs en tête ?

Parfait, passons à la suite.

Étape 2 : définir votre cible

Vous savez maintenant dans quelle direction aller.

Encore faut-il savoir à qui vous vous adressez.

Pour ça, vous pouvez construire un persona.

Le persona (ou buyer persona) est une représentation fictive la plus proche possible votre client idéal.

Pour construire votre persona, vous aurez besoin de comprendre certains critères :

Demographie

Sociodémographique

Qui est-il, quel âge à t-il, quel est son genre, quel est son métier ?

Psychographie

Psychographique

Quelles sont ses valeurs ? Quels sont ses centres d’intérêt ? Quel est son style de vie ? Quelle est sa personnalité ?

Comportement dachat

Comportemental

Quel est son mode de consommation ? Sa fréquence d’achat ? Ses canaux préféres ?

Il n’y a pas de secret. Pour connaitre votre cible idéale sur le bout des doigts, il faut lui parler souvent ou étudier son comportement à l’aide d’études, de témoignages ou d’observations terrain.

💡Pro tips

Un persona est toujours créé avec des verbatims et observations réelles du comportement de votre cible. Jamais par intuition.

À quoi ça sert ?

C’est simple : avec un bon persona, vous ne gaspillerez pas votre temps à développer une audience sur le réseau social A, alors que votre persona se trouve en réalité sur le réseau social B.

Étape 3 : définir les canaux utiles

Un canal est un moyen de toucher votre audience.

Par exemple :

  • Votre site web
  • Les réseaux sociaux
  • La publicité
  • Votre blog

Mais comment choisir les meilleurs canaux pour atteindre vos objectifs ?

C’est simple.

À l’aide de vos objectifs marketing et de votre persona, il suffit de prendre les canaux marketing les plus cohérents.

Quel canal marketing choisir

Tous les canaux ne se valent pas.

Ils fonctionnent différemment. C’est donc très important de bien comprendre les spécificités de chaque canal et comment les gens consomment du contenu dessus pour choisir le meilleur.

Étape 4 : planifier les contenus

Il est temps d’animer vos canaux pour toucher votre public cible.

Pour ça, vous devez créer du contenu utile, intéressant ou divertissant.

Inutile de dire que ça ne s’improvise pas.

Si vous avez l’ambition de réussir votre business, vous devez créer vos contenus en avance et pas seulement quand vous avez de “l’inspiration”.

Pour ça, les professionnels utilisent un calendrier éditorial qui permet de savoir quel sujet traiter et quand le publier.

Exemple planning editorial

Étape 5 : amplifier la visibilité

Cette étape est mal maitrisée, même parmi les marketeurs professionnels.

Voici ce que font 90% des gens :

Ils créent un super contenu utile et divertissant, ils le publient sur leur blog puis joignent les deux mains et récitent 3 fois : “Ô grand Google tout puissant, envoyez-moi du trafic”.

Or, comme tout éternel qui se respecte, Google est boudeur. Bref, ça ne marche pas.

Brian Dean, un blogueur américain appelle cette approche “Publish… and pray”.

publish and pray

À la place, vous devez focaliser la majorité de vos efforts sur la promotion de votre contenu.

Ce qui veut dire de ne pas se contenter de partager votre contenu sur Facebook et Twitter, puis attendre que ça se passe.

Vous devez aller beaucoup plus loin, en partageant ce contenu sur votre newsletter, faire des partenariats, l’envoyer à des influenceurs de votre thématique, voire même utiliser de la publicité…

promouvoir son contenu
Autrement dit, offrir à votre super contenu la visibilité qu’il mérite.

Étape 6 : suivre vos résultats

Enfin, il convient de suivre les résultats de vos actions marketing.

  • Votre contenu a généré combien de visiteurs et de ventes ?
  • Est-ce que les gens ont aimé votre contenu ?
  • Combien de temps les gens restent sur votre site ?

Dans votre business, vous avez un indicateur principal à suivre. On appelle ça un KPI (pour Key Performance Indicator). Autrement dit, quelle donnée chiffrée permet de savoir si votre business se porte bien.

Il convient donc de suivre votre KPI pour savoir si vous êtes sur de bons rails.

Chapitre 3 :

Créer un site web optimisé pour la conversion

Sauf exception, votre site est le coeur de votre business.

Avoir du trafic est primordial.

Mais inutile d’avoir plus de trafic si votre site ne transforme pas vos visiteurs en clients.

Voyons comment faire ça tout de suite.

Chapitre 3 Marketing digital

C’est quoi un bon site web ?

Votre site web est au centre dans votre stratégie digitale.

Parce que c’est lui qui permet de vendre vos produits et de générer du business.

Le role de votre site internet
C’est pourquoi il est souvent contre-productif d’animer des réseaux sociaux, ou tenir un blog si vous n’êtes pas capable d’exploiter ce trafic directement sur votre site. Au contraire, ça revient souvent à augmenter votre poste de dépenses, sans retour sur investissement.

👉 Seules exceptions :

les boutiques physiques locales et les influenceurs pour qui ça permet de fédérer une communauté.

Ceci dit :

Malgré les conseils que vous avez lus (souvent par des agences qui vendent des sites web), un site vitrine est inutile. Plus personne n’est impressionné parce que vous avez un site. C’est pourquoi votre site ne doit pas se contenter d’être une simple vitrine statique, mais un véritable levier de croissance pour votre projet.

💡 Pro tips

Un bon site web n’est pas un site codé en PHP 8.0, Jquery, etc… Un bon site web est un site web qui vend.

Comment apporter du trafic sur votre site ?

Un site sans trafic est un comme un restaurant au milieu du désert.

Pour éviter ça, voyons 3 techniques efficaces pour générer des visiteurs sur votre site.

Technique 1 : Le SEO

La première manière d’apporter du trafic sur un site est le SEO (pour “Search Engine Optimization” ou “Référencement naturel” en 🇫🇷).

Votre site se référence sur les moteurs de recherche comme Google, Yahoo ou Bing. Mais comme Google représente 90% du trafic naturel en France, les autres moteurs peuvent être ignorés.

Pour se référencer sur Google, tout part d’un contenu bien optimisé.

Ensuite votre site doit être propre techniquement (rapide et sans bug).

Et surtout, votre site doit être populaire (aux yeux de Google, ça signifie recevoir des hyperliens de sites influents).

Ce sont les 3 piliers du SEO.

3 piliers du SEO

Le SEO n’est pas beaucoup plus complexe que ça, mais la technique peut être intimidante et obtenir des hyperliens n’est pas facile.

Autrement dit, ce qu’on peut maitriser facilement, c’est le contenu du site.

Justement, parlons du contenu.

Technique 2 : le contenu

On a vu qu’un contenu bien optimisé a le potentiel de se référencer sur Google.

L’idée est donc de créer un contenu pour répondre spécifiquement à un mot clé recherché pour tenter de se référencer sur cette requête.

Par exemple “Comment faire un cheesecake ?”

Comment faire un cheesecake

Mais ça peut prendre beaucoup du temps.

Alors en attendant, vous pouvez promouvoir votre contenu sur d’autres canaux, comme les réseaux sociaux ou en faisant de la publicité.

promotion contenu

Avec le contenu, vous pouvez alors capter du trafic ou même vendre vos produits.

On parle alors de Content Marketing (ou Marketing de contenu en 🇫🇷).

Technique 3 : la publicité

La publicité est le moyen le plus simple d’obtenir beaucoup de trafic qualifié.

Seul petit inconvénient : c’est payant.

Mais considérez ceci :

😎 La publicité est gratuite si elle est rentable.

Imaginez que vous vendez un produit avec 50€ de bénéfice par vente.

Alors, il n’est pas idiot de payer jusqu’à 50€ de publicité pour acquérir votre client.

Vous ne gagnez pas d’argent, mais vous obtenez de la croissance et les coordonnées personnelles d’un nouveau client, qui achètera probablement à nouveau chez vous (et là, vous gagnerez de l’argent).

C’est encore mieux si votre publicité est rentable directement.

C’est pourquoi j’insiste sur le fait qu’un bon site web permet de faire du business. Si vous avez une simple vitrine, sans possibilité de vendre quoi que ce soit, alors, vous vous privez d’un levier de trafic extrêmement puissant.

Comment vendre sur votre site web ?

Quand vous réalisez une vente sur votre site, on appelle ça une conversion.

Avec votre trafic, vous cherchez à obtenir le maximum de conversion par rapport au nombre de visiteurs.

Malheureusement, il est probable que votre site ne soit pas parfaitement optimisé pour vendre.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des méthodes pour optimiser votre taux de conversion (ou CRO en anglais pour “Converting Rate Optimization”).

Mais pour démarrer, on va voir tout de suite 2 techniques simples pour améliorer votre taux de conversion.

Technique 1 : Optimiser le contexte grâce à l’UX design

UX design est une expression qui signifie “favoriser une bonne expérience utilisateur par le design” en 🇫🇷.

L’UX design permet alors d’améliorer le contexte dans lequel se trouve l’utilisateur pour favoriser le passage à l’action.

Très concrètement, ça passe par :

  • Clarifier la proposition de valeur
  • Une hiérarchie d’information cohérente
  • Un design simple et clair

Autrement dit, s’assurer que les gens qui arrivent sur votre site trouvent toutes les informations nécessaires pour passer à l’action (sans pour autant se perdre).

Technique 2 : Analyser les données utilisateurs

Pour optimiser le taux de conversion d’un site web vous pouvez vous appuyer sur les données collectées.

Par exemple, est-ce que votre visiteur lit tout votre contenu ? Est-ce qu’il quitte votre site immédiatement ? Est-ce qu’il clique sur votre CTA ?

Bref, en regardant et en analysant les données de navigation, vous pouvez déterminer si votre site intéresse ou pas vos visiteurs et l’optimiser petit à petit.

Chapitre 4 :

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont indissociables d’une stratégie marketing complète et efficace.

Ils peuvent apporter une avalanche de trafic s’ils sont bien maitrisés.

Mais ils permettent surtout de fédérer une communauté autour de votre projet.

Dans ce chapitre, on ne verra pas chaque réseau en détail, mais je vais vous montrer quelles sont les forces et faiblesses des canaux principaux pour vous aider à choisir ceux qui ont le plus de potentiel pour vous.

Chapitre 4 Marketing Digital

Marketing sur YouTube

YouTube est probablement le canal avec le meilleur potentiel business en 2021 et pour les prochaines années.

C’est un canal particulier, parce qu’il est plutôt utilisé comme plateforme de contenu vidéo que comme réseau social.

bien

Avantages

Le principal avantage, c’est la visibilité parce que les vidéos YouTube ont un gros potentiel de découvrabilité.

  • Par les abonnements YouTube
  • Par l’algorithme de recommandation (en homepage ou en sidebar)
  • Par le référencement naturel (SEO)

C’est le seul réseau capable à la fois de promouvoir votre contenu de manière organique sur le long terme et de fédérer une communauté.

mal

Inconvénients

Ça peut prendre du temps avant d’être mis en avant sur YouTube (1 an en général).

D’autre part, la création de vidéos reste plus difficile que de produire d’autres formats.

Marketing sur Facebook

Malgré les chiffres toujours en hausse, mon avis est que Facebook est plutôt sur le déclin.

bien

Avantages

Facebook reste le premier réseau en termes d’audience.

C’est un mastodonte pour la publicité en ligne.

mal

Inconvénients

Facebook n’est plus aussi indispensable pour les entrepreneurs qu’il y a quelques années.

3 raisons à cela :

  • La portée organique gratuite est morte
  • La population du réseau est vieillissante (inutile d’aller sur Facebook pour un public -30 ans)
  • Les fonctionnalités de Facebook ne vont pas dans le sens des créateurs de contenu (sauf pour les créateurs de vidéos).

Marketing sur Twitter

Twitter permet de toucher des influenceurs et des créateurs de contenu directement sans barrière.

bien

Avantages

Twitter est un outil formidable pour étendre son réseau.

Pour les créateurs de contenu, c’est aussi un bon outil pour promouvoir votre travail, surtout pour les thématiques qui s’y prêtent bien, comme l’humour, la polémique ou les sujets de société.

Pour les autres, c’est un réseau plutôt secondaire.

mal

Inconvénients

Le problème majeur de Twitter aujourd’hui est probablement l’atmosphère assez agressive qui y règne et qui décourage le grand public de s’y installer.

Enfin, la portée organique n’est pas incroyable.

Marketing sur Instagram

Instagram est probablement le meilleur réseau social pour développer votre audience actuellement.

bien

Avantages

La portée sur Instagram est bonne et il y a un potentiel viral ou de découvrabilité important.

Ensuite, les fonctionnalités sont très intéressantes pour les créateurs de contenus qui peuvent rivaliser de créativité (feed, reels, stories…).

Enfin, Instagram est l’un des seuls canaux qui peut se satisfaire à lui-même pour monter un business (comme YouTube).

mal

Inconvénients

Aucun inconvénient.

Instagram est le meilleur réseau actuellement pour une immense majorité de sujets, même de niche.

Marketing sur TikTok

TikTok est un levier intéressant à plus d’un titre. Voyons ça.

bien

Avantages

C’est le réseau qui connait la plus grande croissance actuellement et son mode de consommation est assez inédit : des vidéos très courtes en mode zapping, principalement basées sur le divertissement.

La portée potentielle du réseau est extraordinaire et le potentiel viral est réél.

mal

Inconvénients

La cible de TikTok est très jeune. Et les thématiques potentielles sont faibles.

C’est donc probablement un réseau qui n’a pas (encore) de sens pour vous.

Comme tout réseau en croissance, on ne sait pas encore si c’est une opportunité qui va s’inscrire durablement dans le paysage marketing. C’est donc à la fois une opportunité, mais c’est aussi un risque.

Marketing sur LinkedIn

LinkedIn a fait une entrée rapide dans les réseaux à fort potentiel depuis quelques mois.

Voici pourquoi :

bien

Avantages

LinkedIn est un canal incontournable pour le B2B et les thématiques business.

Pour deux raisons :

  • la portée organique est formidable
  • c’est un canal business assumé
mal

Inconvénients

LinkedIn favorise les contenus personnels écrits directement par les profils (tandis que les pages de marque sont réduites au silence).

LinkedIn est donc réservé aux projets qui peuvent être incarnés par un profil personnel.

Les autres réseaux intéressants

Pinterest

Pinterest est intéressant pour son potentiel de trafic organique long terme. C’est le seul canal qui a cette fonctionnalité avec YouTube. C’est donc idéal si vos contenus sont intemporels. Sinon, la thématique lifestyle est très présente. Enfin, c’est un canal particulièrement apprécié par les femmes qui représente 80% de l’audience du réseau.

 

Snapchat

Snapchat n’est plus que l’ombre de lui-même depuis que ses fonctionnalités ont étés volées par Instagram ou améliorées par TikTok. Je déconseille de s’y investir tant que le réseau ne sort pas du plateau stagnant sur lequel il se trouve.

 

WhatsApp ou Messenger

WhatsApp est plus une messagerie qu’un réseau social. Mais c’est un outil intéressant pour garder un lien très proche avec une petite communauté ou envoyer des messages en face à face. C’est une bonne application pour les petits business à échelle humaine avec un modèle d’affaires basé sur le conseil individuel par exemple.

 

Discord

Discord, Slack, Telegram… Ces réseaux sont à mettre dans la même catégorie que WhatsApp, à la différence qu’ils permettent de créer des channels bien plus grands. Mais Discord, Slack ou Telegram ne sont pas encore assez répandus pour rivaliser en nombre d’utilisateur. Ces réseaux restent pour le moment marginaux mais ont du potentiel.

 

Twitch

D’abord exclusivement basé sur le Gaming, Twitch devient de plus en plus grand public, avec des contenus d’actualité, débats politiques, discussions en tout genre… Ce n’est pas encore un réseau de diffusion majeur et animer un stream est toujours difficile techniquement (matos, bonne connexion internet, compétences d’animation…). Mais c’est un canal avec un gros potentiel pour fédérer une communauté.

Chapitre 5 :

Le trafic payant

N’ayez pas peur de payer du trafic pour faire connaitre votre site ou votre projet.

En effet, le trafic payant est la manière la plus facile d’avoir beaucoup de trafic qualifié.

Le seul risque est de payer du trafic sans réussir à le convertir en client.

Mais vous pourrez éviter certaines erreurs en comprenant les spécificités des plateformes.

C’est ce qu’on va voir maintenant.

Chapitre 5 Marketing Digital

Le référencement payant (SEA)

Le SEA (pour Search Engine Advertising) est le cousin du référencement naturel.

Et comme pour le SEO, c’est Google qui offre de loin le plus gros potentiel.

Grâce à la plateforme Google Ads, il est possible de payer pour apparaitre dans les recherches quand les gens tapent des mots clés qui vous intéressent.

La force de Google Ads, c’est que ces annonces sont parfaitement intégrées dans les résultats de recherche et sont vues en premier.

Google Ads

Par exemple, si vous vendez des chaises design, alors c’est intéressant pour vous d’apparaitre en première position sur des mots clés comme : “chaise déco”.

Chaise deco

Le SEA est parfait si vous avez un business avec des mots clés précis que vos utilisateurs tapent sur les moteurs de recherche.

Enfin, vous pouvez démarrer avec seulement 5€ par jour.

Les socials ads

On appelle “social ads” les publicités diffusées sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez diffuser vos publicités principalement sur Facebook et Instagram, mais aussi Twitter, Pinterest, LinkedIn ou Snapchat.

Chaque plateforme possède sa propre régie, sauf Facebook et Instagram qui ont la même (puisque c’est le même propriétaire).

Facebook reste de loin la meilleure solution pour le moment, même si la concurrence est de plus en plus féroce, ça reste une très bonne opportunité de promouvoir votre projet, en démarrant à partir de 5€ par jour.

Voici à quoi ça ressemble :

publicite facebook

Les socials ads sont parfaites si vous avec un projet qui peut facilement se présenter en quelques mots, par exemple sur une bannière ou avec une petite vidéo (et évidemment si votre audience se trouve sur ces réseaux).

Les socials ads sont d’ailleurs accessibles à partir de 5€ par jour.

Le display

Display signifie “affichage” en 🇫🇷.

Autrement dit, ce sont des bannières publicitaires.

Concrètement, le display utilise des sites partenaires avec des emplacements prévus pour afficher des publicités.

C’est notamment ce que vous voyez quand vous naviguez sur des grands sites de presse ou des gros sites (comme leboncoin).

Il est possible de contacter les sites directement pour afficher sa publicité, mais pour simplifier les choses, on peut passer par des régies, comme Criteo, Taboola ou Outbrain.

Display

Le display est en général réservé aux entreprises avec des moyens conséquents. Le ticket d’entrée est onéreux (souvent à partir de 1000€) et les plateformes ne sont pas accessibles sans passer par un commercial.

Est-ce que ça marche pour générer du business ?

Franchement, par expérience, non.

En revanche, c’est bien pour générer de la visibilité pour sa marque.

💡 À noter que lorsqu’on parle de “Display”, il faut savoir que Google Ads ou les social ads sont aussi des bannières.

Mais ici on parle uniquement du cas d’affichage sur des sites partenaires. Et c’était utile de faire distinction, parce que pour un entrepreneur comme vous, le display n’est pas une bonne idée à mon avis, parce que c’est plutôt réservé aux grosses entreprises déjà bien implantées.

L’affiliation

L’affiliation est un système qui permet à un créateur de contenu de gagner de l’argent en faisant la promotion d’un produit à son audience (en percevant des commissions sur les ventes), ou qui permet à un entrepreneur qui vend des produits de développer son chiffre d’affaires.

Fonctionnement affiliation

La commission peut-être de 1 à 10% pour des produits physiques, jusqu’à parfois +50% pour des produits numériques.

Les influenceurs

On entend par influenceur une personnalité suffisamment connue pour être capable de faire levier sur son audience afin de promouvoir un produit, un service ou une cause.

Parfois, ce sont des célébrités comme des personnalités médiatiques ou des sportifs de haut niveau…

Mais souvent, ce sont des créateurs de contenu qui ont acquis suffisamment de notoriété.

Cette seconde catégorie est particulièrement adaptée pour promouvoir votre travail en tant qu’entrepreneur si vos communautés ont des intérêts communs.

Chapitre 6 :

Le marketing par email

Comment faire un guide complet sur le marketing digital sans faire un point sur le marketing par email ?

L’email est un canal mature, plus vieux qu’internet lui-même et qui a gardé son intérêt malgré les nombreuses prédictions de marketeurs qui annonçaient sa désuétude.

Voyons tout de suite ce qu’est le marketing par email et comment le mettre en place.

Chapitre 6 Marketing Digital

C’est quoi le marketing par email

Le marketing par email consiste à communiquer par email à de nombreuses personnes pour animer, fidéliser ou vendre un produit.

La particularité de l’email marketing est de toucher le prospect sur un canal personnel, à savoir sa boite email directe.

Email canal personnel

C’est pourquoi c’est un canal très efficace pour entretenir une relation de confiance avec votre audience, ou pour vendre.

Créer une base de donnée email

Contrairement aux réseaux sociaux sur lesquels vous pouvez toucher de nombreuses personnes qui ne vous connaissent pas encore, l’envoi d’email se fait uniquement à vos abonnés.

Donc, vous devez créer votre propre base de données en collectant les adresses email de votre audience.

Voici les 3 manières les plus courantes de collecter des adresses email :

Clients

Capter les emails de vos clients

En captant l’adresse de vos clients lors de leurs commandes sur votre site.

Lead magnet

Utiliser un lead magnet

En captant l’adresse de vos abonnés en échange d’un contenu utile.

Visiteurs

Créer et animer votre newsletter

En demandant à vos visiteurs de s’inscrire en laissant leur adresse email.

Une fois que vous avez collecté vos adresses emails, il ne reste plus qu’à envoyer des offres à votre audience.

Animer la base de prospect

Pour envoyer un email à votre audience, vous aurez besoin de créer un compte sur un logiciel d’emailing, comme Mailchimp ou Mailjet.

Creer un compte mailchimp

Ensuite, il faudra importer vos abonnés pour commencer à envoyer des emails directement à votre audience.

Voilà, vous êtes prêt à envoyer des super emails.

Envoyer des emails que votre audience adore

N’oubliez pas.

Votre audience aime recevoir des emails utiles, avec des informations inédites ou des offres exclusives.

Par exemple, vous pouvez proposer :

  • Une promotion spéciale
  • Une veille personnalisée
  • Des conseils pour résoudre leurs problèmes

C’est important de n’envoyer que des emails avec de la valeur, sinon votre audience risque de se désabonner ou pire de vous signaler en spam.

Aller plus loin avec le marketing par email

Si vous venez de découvrir l’email marketing, ces conseils basiques sont déjà un bon début.

Mais pour aller plus loin, j’ai créé un guide complet pour tout savoir sur le marketing par email.

Vous découvrirez les différents types de mails à envoyer pour vendre, générer de la confiance ou encore promouvoir un article de blog…

Chapitre 7 :

Les chiffres du marketing digital

Peut-être que vous vous demandez :

Quel est l’état du marketing digital maintenant ?

Ça tombe bien.

Dans ce chapitre, je vais vous montrer les tendances actuelles du marketing digital.

C’est parti.

Chapitre 7 Marketing Digital

Internet et le marketing

91%

des Français ont accès à internet.
75,9%
de la population française est active sur les réseaux sociaux.
5h37
est le temps passé en moyenne sur internet chaque jour par les Français.

95,7%

des Français de 16 à 64 ans possèdent un smartphone.

97,4%

des Français utilisent les moteurs de recherche chaque mois.

74,4%

des Français ont acheté un produit en ligne au cours du dernier mois.

Le mobile et le marketing digital

+50%

des publicités sont diffusées sur mobile.
18%
de vos visiteurs quittent votre site s’il ne charge pas en moins de 5 secondes.
60%
des recherches sont faites sur mobiles. (Dont 30% de recherches locales).
70%
des utilisateurs déclarent ne pas aimer les publicités sur mobile.
80%
du temps passé sur les réseaux sociaux est sur mobile.
42%

des emails sont ouverts sur mobile. (39% sur desktop)

Le contenu en marketing digital

70%
des marketeurs investissent activement dans le marketing de contenu.
75%
des marketeurs considèrent que l’amélioration du référencement est l’objectif principal du contenu.
93%
des marketeurs en B2B utilisent le content marketing.

Le marketing digital en B2B

41%
des entreprises B2B estiment la transformation digitale couteuse.

60%

des marketeurs affirment que la génération de trafic et de leads est leur principal défi.

79%

des marketeurs estiment que l’email est le canal de lead génération le plus efficace.

Chapitre 8 :

Les outils de marketing digital pour entrepreneurs

Un bon marketeur (et entrepreneur) est bien équipé.

Le problème, c’est qu’on peut vite se perdre dans le choix des outils.

Heureusement pour vous, j’ai perdu beaucoup de temps à essayer toutes sortes d’outils.

C’est pourquoi dans ce chapitre je vais vous montrer selon moi le meilleur outil pour chaque fonction à l’usage des entrepreneurs (+ une alternative s’il ne vous plait pas).

C’est parti.

Chapitre 8 Marketing Digital

Outil référencement naturel

Votre site doit pouvoir apporter du trafic naturel grâce à un bon référencement. Heureusement, des outils peuvent vous guider dans votre stratégie pour vous aider à définir vos mots clés, vos opportunités de backlinks ou le type de contenu à créer.

logo semrush

SEMrush

Outil conseillé

logo ahref2

Ahref

Alternative

Outil email marketing

L’email marketing est le meilleur moyen de nouer une relation avec votre audience. Mailchimp et Mailerlite sont toutes les deux des solutions extrêmement simples (mais efficaces) pour envoyer des emails à vos abonnés.

Mailchimp Logo

Mailchimp

Outil conseillé

Mailerlite logo

Mailerlite

Alternative

Outil création de site web

Pas de site, pas de vente. Pas de vente, pas de palais. Pas de palais… pas de palais.

WordPress est une référence (1 site sur 3 dans le monde utilise WordPress). Mais si vous êtes bidouilleurs et que vous n’aimez pas coder, webflow est une solution alternative en no-code très intéressante.

wordpress logo

WordPress

Outil conseillé

webflow logo

Webflow

Alternative

Outil social media

Les médias sociaux sont incontournables, parce qu’ils permettent d’amplifier votre présence digitale. Mais gérer ses réseaux sociaux demande un temps important. Heureusement il y a des outils pour planifier vos posts à l’avance et monitorer vos résultats.

buffer logo

Buffer

Outil conseillé

agorapulse logo

Agorapulse

Alternative

Outil design

Une image vaut 1000 mots. Si vous n’êtes pas designer, Canva est l’outil parfait. Mais si vous avez 2/3 bases, Figma est un outil à la fois très simple, mais aussi de qualité professionnelle internationale.

Logo Canva

Canva

Outil conseillé

Logo Figma

Figma

Alternative

Outil vidéo marketing

Une vidéo vaut 1000 images. La vidéo reste un format plus exigeant, mais c’est aussi de loin le plus puissant. Pour ne pas perdre de temps avec le montage, voici 2 valeurs sûres.

Logo Climpchamp

Clipchamp

Outil conseillé

Logo Premiere

Adobe premiere pro

Alternative

Outil generation de lead

Deux outils pour créer votre base d’abonnés email. Vous en aurez besoin.

Thrives lead logo

Thrive Leads

Outil conseillé

Optin monster logo

OptinMonster

Alternative

Chapitre 9 :

Apprendre le marketing digital

Peut-on sincèrement apprendre le marketing digital dans un livre ou une formation ?

Mon avis :

Si vous souhaitez apprendre le marketing, une formation, une école ou la fac vous donnera les bases.

Mais c’est par la pratique vous maitriserez le reste.

Pour autant, les livres, blogs ou contenus en ligne ne sont pas inutiles.

Au contraire, vous pourrez y trouver de l’inspiration, des histoires passionnantes et des bonnes pratiques.

Dans ce chapitre, je vais vous partager mes blogueurs et YouTubeurs préférés, ainsi que certains livres incontournables.

Naturellement, impossible d’être exhaustif, donc ce sera une liste arbitraire de créateurs que j’apprécie.

Bonne lecture.

Chapitre 9 Marketing digital

Chaines YouTube sur le marketing :

Livres sur le marketing et un peu plus :

  • Breakthrough Advertising (Eugene M. Schwartz)
  • Influence et manipulation (Robert Cialdini)
  • Votre empire dans un sac à dos (Stanislas Leloup)
  • Système 1 – Système 2 (Daniel Kahnman)
  • The Boron Letters (Gary Albert)

Vous avez aimé ce guide ?

Recevez le prochain avant tout le monde. Mes abonnés y ont accès avec 30 jours d’avance.

À Votre Tour

J’espère que vous avez aimé ce guide sur le marketing digital.

Quelle stratégie allez-vous mettre en place dans votre projet ?

Dites-moi en me laissant un rapide commentaire ci-dessous.

Commentaire copywriting

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *